Îles du nord-est de la mer Égée

Description

En préparation à la conférence de paix qui devait suivre la Première Guerre mondiale, au printemps 1917, le ministère des Affaires étrangères britannique établit une section spéciale chargée de préparer les informations de synthèse utiles aux délégués britanniques. Îles du nord-est de la mer Égée est le numéro 64 d'une série de plus de 160 études produites par cette section, dont la plupart furent publiées après la conclusion de la conférence de paix de Paris en 1919. Ce livre traite des 24 îles de la mer Égée, notamment Chios, Samos, Rhodes et Patmos. Situées au large des côtes de l'Asie Mineure (Turquie) et gouvernées pendant plusieurs siècles par les Turcs ottomans, ces îles étaient principalement peuplées de Grecs ethniques. Elles furent pour la plupart occupées par la Grèce pendant la Première Guerre balkanique de 1912–1913. Rhodes, Kos et le Dodécanèse furent saisis par l'Italie durant la guerre italo-turque de 1911–1912. Le premier chapitre aborde la géographie physique et politique. Le second fournit un bref aperçu de l'histoire politique des îles, des périodes classique et byzantine à la veille de la Première Guerre mondiale. Le troisième chapitre porte sur les conditions sociales et politiques, et le quatrième sur les conditions économiques. L'annexe inclut des tables comportant des statistiques détaillées sur le transport maritime et le commerce extérieur.

Dernière mise à jour : 18 février 2015