Albanie

Description

En préparation à la conférence de paix qui devait suivre la Première Guerre mondiale, au printemps 1917, le ministère des Affaires étrangères britannique établit une section spéciale chargée de préparer les informations de synthèse utiles aux délégués britanniques. Albanie est le numéro 17 d'une série de plus de 160 études produites par cette section, dont la plupart furent publiées après la conclusion de la conférence de paix de Paris en 1919. L'Albanie fut conquise par les Ottomans au milieu du XVe siècle et ne regagna son indépendance totale des Turcs qu'en 1912. Le livre présenté ici est consacré à la géographie physique et politique, à l'histoire politique, et aux conditions sociales, politiques et économiques. Il traite de deux principaux sous-groupes de la population albanaise, les Guègues du nord et les Tosques du sud. Il contient également une note, « Répartition de la race albanaise en 1912 », qui fournit des informations sur les Albanais vivant en dehors de l'Albanie même, notamment ailleurs dans les Balkans, en Sicile et dans d'autres régions du sud de l'Italie. La partie sur les conditions sociales et politiques aborde la façon dont les divisions tribales et religieuses ont contribué à retarder le développement d'une conscience nationale. Elle ajoute que la majorité de la population albanaise est devenue musulmane sous la domination ottomane, et que « longtemps après que les Serbes et les Grecs eurent obtenu leur indépendance nationale, les Albanais restèrent de loyaux sujets du sultan ottoman... ». L'étude traite des diverses possibilités pour une Albanie d'après-guerre, y compris la partition entre les États voisins ou l'établissement d'une Albanie indépendante. Elle ne mentionne pas le traité secret de Londres, signé en avril 1915, dans lequel la Grande-Bretagne, la France et la Russie promettaient à l'Italie qu'en échange de son entrée en guerre contre l'Autriche-Hongrie, elle gagnerait l'Albanie comme protectorat. Ce traité ne fut jamais appliqué, surtout en raison de l'opposition des États-Unis. En 1920, l'Albanie devint un État souverain et membre de la Société des Nations.

Dernière mise à jour : 19 juillet 2017