Observations annotées d'Ālamgīrī

Description

Ce livre lithographique, publié en 1875 à Lahore, aujourd'hui au Pakistan, est un volume de lettres que l'empereur moghol Aurangzeb (1618–1707, règne : 1658–1707) écrivit à ses fils, à sa fille, à ses amis et à ses ministres. Il contient également des observations, comme dans un journal occasionnel, sur des événements ou d'autres thèmes qui retinrent son attention. Une personne non identifiée ajouta des notes imprimées dans les marges probablement à une date ultérieure à la réalisation de l'ouvrage. Après avoir fait emprisonner son père, l'empereur Shah Jahan, et tué ses frères, Aurangzeb se fit couronner empereur de l'Inde et prit le titre d'Ālamgīr (signifiant conquérant du monde, avec une connotation de toute puissance et d'universalité). L'étendue de l'Empire moghol atteignit son apogée sous Aurangzeb, mais sa main de fer et ses efforts visant à imposer un islam orthodoxe strict en Inde provoquèrent la révolte des peuples non musulmans et finalement le déclin de l'empire. Les politiques d'Aurangzeb vis-à-vis des hindous furent particulièrement sévères, leur imposant la capitation et ordonnant la destruction de bon nombre de leurs temples. Aurangzeb était féru de poésie et de littérature, et ses lettres sont considérées comme des modèles de prose persane élégante.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Maison d'édition Muṣṭafā'ī, Lahore, au Pakistan

Langue

Titre dans la langue d'origine

رقعات عالمگيرى محشى /‏ ‏محشى مولوى سيد محمد على

Type d'élément

Description matérielle

144 pages : impression lithographique ; 26 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016