Beautés du Yoshiwara

Description

Seirō Bijin Awase (Beautés du Yoshiwara) est l'un des livres polychromes imprimés au bloc de bois les plus beaux du Japon. Il fut publié en 1770. Le livre contient les portraits de 166 courtisanes du Yoshiwara, quartier des plaisirs d'Edo (aujourd'hui Tokyo), accompagnés des noms des courtisanes et des maisons closes auxquelles elles appartenaient. Un haïku (court poème) est également écrit en marge de chaque illustration. L'ouvrage est constitué de cinq sections en cinq chapitres. La bande de papier d'origine sur laquelle le titre du livre et le titre du volume furent imprimés se trouve au centre de la couverture. Chaque chapitre est compilé en fonction du thème du haïku : sakura (les fleurs de cerisiers) pour le volume 1, hototogisu (le petit coucou) pour le volume 2, tsuki (la Lune) pour le volume 3, momiji (les belles feuilles aux couleurs de l'automne) pour le volume 4 et yuki (la neige) pour le volume 5. À la fin du volume 5, le colophon indique la date de publication, le nom de l'éditeur et le nom du graveur. Bien que le nom du dessinateur ne soit pas directement mentionné, les illustrations sont attribuées à Suzuki Harunobu (1725−1770 env.), dont le nom est évoqué dans la préface. Harunobu fut un éminent artiste ukiyo-e de l'ère Meiwa (1764−1771) de l'époque Edo, connu pour son habilité à représenter de belles jeunes femmes. Outre ses peintures, il produisit plusieurs ouvrages d'art imprimés, et il est considéré comme le pionnier des nishiki-e (estampes polychromes imprimées au bloc de bois de style ukiyo-e).

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Funaki Kasuke (et al.), Edo

Langue

Titre dans la langue d'origine

青楼美人合

Type d'élément

Description matérielle

5 livres ; 27 x 18,2 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 26 février 2014