L'achèvement de la simple idéation

Description

Au Japon, les temples étaient de véritables centres de publication jusqu'au Moyen Âge. L'édition Kasuga des textes sacrés bouddhistes fut produite au temple de Kōfuku-ji à Nara. Les rouleaux de cette édition présentés ici contiennent le texte de Jōyuishikiron (L'achèvement de la simple idéation), commentaire sur l'œuvre de l'érudit indien Seshin (Vasubandhu en sanskrit) intitulé Yuishiki sanjūju (Triṃśikā-vijñapti-kārikā en sanskrit, Weishi sanshi song en chinois). Le commentaire fut traduit en chinois au cours de la dynastie Tang par le moine chinois Xuanzang. Canon de l'école Hossō du bouddhisme au Japon, il fut vraisemblablement publié plusieurs fois au temple Kōfuku-ji. Les petits caractères raffinés imitant le style des sutras copiés à la main et l'encre noir profond indiquent que ces rouleaux furent publiés à la fin de la période Kamakura ou durant la période Nanboku-chō (XIVe siècle). Les marques rouges furent ajoutées à la main pour aider les lecteurs japonais à déchiffrer le texte chinois.

Contributeur

Traducteur

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

成唯識論

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

10 rouleaux ; 29 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 19 juin 2017