Sūtra du Lotus

Description

L'impression de textes sacrés bouddhistes au dos des lettres des défunts afin de prier pour le repos de leur âme devint une pratique courante dès la fin de la période Heian (fin du XIIe siècle). Les rouleaux présentés ici contiennent le texte d'un sutra bouddhiste intitulé Myōhō renge-kyō (Sūtra du Lotus). Le sutra fut imprimé au verso de lettres envoyées par Daitō Genchi, second abbé du temple Kakuon-ji à Kamakura, à la demande notamment de l'épouse d'Hōjō Sadatoki, à qui les lettres étaient adressées. Hōjō Sadatoki fut régent du shogunat de Kamakura. Bien que la date de création de l'ouvrage soit inconnue, on pense qu'il fut réalisé vers la fin de la période Kamakura (début du XIVe siècle). La couverture, l'intérieur de la couverture et le corps sont parés de feuilles d'or ou d'argent, et de magnifiques rehauts d'or saupoudrés irrégulièrement. Le dos du papier est orné de motifs rappelant des nuages. L'ouvrage est un exemple probant des sutras élégamment décorés, avec des paillettes hexagonales au début des rouleaux.

Dernière mise à jour : 19 juin 2017