Le journal de Mansai

Description

Mansai (1378−1435), abbé du temple Daigo-ji au début de la période Muromachi (XIV−XVe siècles), naquit dans une famille aristocratique. Adopté par le shogun Ashikaga Yoshimitsu et ordonné prêtre, il servit auprès de trois shoguns, non seulement en tant que prêtre, mais également comme conseiller politique et proche collaborateur. Mansai, qui fut le témoin d'importants événements dans les domaines de la politique, des relations étrangères, de la littérature et de la société, connaissait les plus grands secrets de la nation, faisant de Mansai jugō nikki (Le journal de Mansai) une source historique remarquable. La Bibliothèque nationale de la Diète possède dans ses collections la partie du journal de la 18e à la 29e année de l'ère Ōei (1411−1422). Les entrées quotidiennes du journal sont écrites au verso d'un calendrier annoté. Initialement sur rouleaux, le document fut ensuite organisé en 11 volumes de livres en accordéon. Son format fut finalement rétabli à 11 rouleaux. La partie du journal (38 volumes) de la 30e année de l'ère Ōei (1423) à la 7e année de l'ère Eikyō (1435) est conservée à l'abbaye Sampō-in du temple Daigo-ji.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

満済准后日記

Type d'élément

Description matérielle

11 rouleaux ; 32 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 25 avril 2014