Taishokkan

Description

Taishokkan est une histoire librement inspirée de la vie de Fujiwara no Kamatari (614−669), célèbre fonctionnaire de la cour. Le récit raconte que la fille de Kamatari est l'épouse de l'empereur de Chine. Lorsqu'elle apprend que son père est chargé de construire la salle principale du temple Kōfuku-ji à Nara, elle lui envoie un cadeau, le mugehōju, cristal précieux aux pouvoirs divins. Une escorte militaire transportant le cristal navigue vers le Japon, mais des dragons attaquent le bateau et apportent le trésor au palais du roi dragon au fond de la mer. Kamatari imagine un plan rusé pour récupérer le joyau. Il leurre le roi dragon à la surface avec des musiques et des danses envoutantes, alors que sa concubine, une ama (plongeuse), pénètre discrètement dans le palais du dragon et s'empare du cristal. Les livres de ce type, appelés nara-ehon, avec des illustrations en couleur dessinées à la main, furent produits au XVIIe siècle. La couverture est décorée d'un grand cerisier en fleurs, luxueusement peint d'or sur un fond bleu foncé.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

たいしよくわん

Type d'élément

Description matérielle

3 livres ; 33,5 x 24 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 25 avril 2014