Carte à l'échelle des côtes du Japon, provinces orientales (cartes d'Ino)

Description

Inō Tadataka (1745−1818), éminent topographe et cartographe japonais de la période Edo, est célèbre pour avoir réalisé la première carte du Japon basée sur des mesures réelles, qu'il releva lui-même en parcourant le pays. En 1800, Inō topographia la région entre Edo (aujourd'hui Tokyo) et Nemuro (dans l'actuelle préfecture d'Hokkaidō), sur la grande route appelée Ōshū Kaidō. Il poursuivit ses travaux de levés dans d'autres régions de l'est du Japon jusqu'en 1803. Il compila les résultats topographiques en trois ensembles de cartes d'échelles différentes, puis il les soumit au shogunat en 1804. Il s'agit ici de la version à la plus petite échelle (1:432 000). Les lignes en rayon partant des sommets des montagnes et des îles étaient utilisées pour mesurer l'azimut à partir de points fixes donnés. Elles révèlent que Tadataka avait adopté l'ancienne méthode d'intersection d'Asie orientale, appelée junbō ou kōkaihō, permettant de déterminer l'emplacement de points distants en topographie plane. Les deux impressions de sceaux vermillon, l'une sur la page de titre et l'autre sur la carte proprement dite, indiquent qu'elle appartint à une certaine période à Nakagawa Tadahide, kanjō-bugyō (fonctionnaire du shogunat Tokugawa chargé des finances) de 1797 à 1806.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

日本沿海分間図 官撰 東国

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

1 feuille, 223 x 258 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 19 juin 2017