Carte géographique du nord de la Grèce moderne

Description

Le long sous-titre de cette carte du nord de la Grèce, en latin, explique qu'elle montre « les provinces de Macédoine, de Thessalie et d'Albanie, [et que] dans cette dernière province, les habitations du peuple monténégrin situées dans le comté de Zenta sont indiquées, avec les régions et les îles voisines, dessinées par les très récentes et nouvelles troupes auxiliaires selon la règle des projections correctes utilisées dans la guerre en cours ». En 1770, année de publication de la carte, tous ces territoires faisaient partie de l'Empire ottoman. Zenta, ou Zeta, désigne une principauté médiévale sur le territoire de ce qui est principalement aujourd'hui le Monténégro. La « guerre en cours  » fait référence à la guerre russo-turque de 1768−1774. Il s'agit d'une série de conflits qui opposèrent les Russes aux Turcs pour le contrôle du sud-est de l'Europe. Les frontières des provinces ottomanes sont tracées avec des lignes de couleur. Trois échelles de distance sont fournies, notamment en milles allemands, italiens et hongrois. La carte fut publiée à Nuremberg, en Allemagne, par la société Homännische Erben, à savoir les successeurs du graveur et éditeur de Nuremberg Jean-Baptiste Homann (1663−1724) et de son fils, Jean-Christophe Homann (1703−1730).

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Homann Erben, Nürnberg, en Allemagne

Langue

Titre dans la langue d'origine

Mappa Geographica Graeciae Septentrionalis Hodiernae sive Provinciarum Macedoniae, Thessaliae et Albaniae in qua ultima Provincia Habitationes sitae Gentis Montenegrianae in Comitatu Zentanensi expressae sunt, unacum finitimis Regionibus atque Insulis

Type d'élément

Description matérielle

1 carte ; 57 x 44 centimètres

Notes

  • Échelle linéaire : 1 330 000

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 25 avril 2014