États de l'empire du grand seigneur, dit sultan et empereur des Turcs ottomans, dans trois parties du monde : en Europe, en Asie et en Afrique

Description

Le cartographe français Jacques Chiquet (1673−1721 env.) publia deux atlas en 1719 : Le nouveau et curieux atlas géographique et historique, atlas mondial de 24 cartes, et Nouveau atlas françois, atlas de la France de 15 cartes. Chiquet réalisa cette carte de l'Empire ottoman, qui s'étendait sur des régions des trois continents de l'Ancien Monde, l'Afrique, l'Asie et l'Europe. Un petit cartouche en bas à gauche montre l'expansion du territoire ottoman le long de la côte de l'Afrique du Nord, au-delà des limites de la carte principale. Il contient également un tableau répertoriant les empereurs ottomans, d'Osman Ier (1258−1326) à Ahmet II (1643−1695). En bas au centre de la carte, une note étonnante sur le Nil et ses sources indique que les anciens n'avaient pas pu découvrir la source du fleuve, mais que cet honneur revint à Pierre Pais (Pedro Páez), Alphonse Mendez (Alfonso Mendes) et d'autres prêtres jésuites actifs en Éthiopie au début du XVIIe siècle. En réalité, les jésuites identifièrent le Nil Bleu, une des sources principales du fleuve, et ce n'est qu'au XIXe siècle que les Européens découvrirent les origines du Nil Blanc.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Paris

Titre dans la langue d'origine

Estats de l'Empire du grand seigneur dit sultan et Ottomans empereur des Turcs dans trois parties du Monde sçavoir en Europe, en Asie, et en Afrique

Type d'élément

Description matérielle

1 carte ; 29 x 21 centimètres

Notes

  • Échelle linéaire : 29 600 000

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 25 avril 2014