Turquie d'Europe et partie de la Turquie d'Asie, divisée par grandes provinces et gouvernements

Description

Cette carte française du milieu du XVIIIe siècle montre la péninsule balkanique, la majeure partie de l'Anatolie (Turquie actuelle), ainsi que les îles méditerranéennes de Chypre et de Crête. Elle porte l'inscription « Le Sieur Janvier », dénomination faisant référence à un cartographe actif à Paris entre 1746 et 1776, appelé Jean ou Robert Janvier. La carte offre une représentation remarquable des territoires européens de l'Empire ottoman. Bien que ce dernier ne fût plus au sommet de sa puissance, il contrôlait encore l'Albanie, la Bosnie, la Bulgarie, la Grèce, la Macédoine, la Roumanie et la Serbie. Les frontières de ces territoires sont tracées à l'encre de couleur, et leur nom est indiqué en français. La carte inclut les pays bordant la mer Adriatique (appelée ici golfe de Venise), notamment des régions de l'actuelle Croatie, qui faisaient alors partie de Venise, la Dalmatie (également contrôlée par Venise à l'époque) et la République de Raguse (aujourd'hui Dubrovnik, en Croatie, et ses environs). Trois échelles de distance sont fournies : en milles turcs, en lieues françaises et en lieues marines.

Dernière mise à jour : 25 avril 2014