Devons-nous conserver Kandahar ?

Description

Devons-nous conserver Kandahar ? est un pamphlet, publié à Londres en mai 1879, visant à influencer les négociations se déroulant à cette époque entre la Grande-Bretagne et le gouvernement de Moḥammad Ya'kub Khān, émir d'Afghanistan, pour mettre fin à la seconde guerre anglo-afghane. La guerre commença en novembre 1878 lorsqu'une force anglo-indienne envahit l'Afghanistan depuis l'Inde britannique, anticipant apparemment l'entrée des Russes dans le pays. L'armée britannique, forte de ses succès initiaux, occupait alors Kandahar. L'auteur soutient que la Grande-Bretagne doit exiger dans le traité de paix le droit de continuer son occupation de la ville comme garantie contre les éventuelles avances des Russes. Le gouvernement britannique choisit de ne pas suivre cette voie. En vertu du traité de Gandamak, conclu le 26 mai 1879, l'émir devait « entretenir des relations avec les États étrangers conformément aux recommandations et aux souhaits du gouvernement britannique », mais l'accord redonnait la plupart du territoire afghan sous occupation britannique, y compris Kandahar, à l'émir et au pouvoir afghan. L'auteur du pamphlet, Demetrius Charles Boulger (1853–1928), orientaliste britannique, écrivit de nombreux livres, articles et pamphlets sur l'Empire britannique et d'autres sujets pertinents. Il décrit Kandahar comme « le chef-lieu de la région sud du pays, l'ancienne capitale de l'État, une ville unique incarnant comme nulle autre la gloire des Afghans… ».

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016