Protestation positiviste contre la guerre anglo-afghane

Description

Ce document est un manifeste d'une page publié par la Société positiviste de Londres pour protester contre la seconde guerre anglo-afghane, qui commença en novembre 1878 lorsque la Grande-Bretagne, se sentant menacée par l'influence croissante des Russes en Asie centrale, envahit l'Afghanistan depuis l'Inde britannique. Le texte indique : « En tant que positivistes, nous condamnons notre Empire indien dans son principe. Nous désapprouvons de ce fait toutes ses expansions... L'invasion actuelle de l'Afghanistan semble être plus dénuée d'excuse que la plupart des autres agressions injustes grâce auxquelles notre Empire indien s'est peu à peu étendu. Nous ne pouvons même pas prétexter, comme ce fut parfois le cas, que les Afghans nous ont porté préjudice ou que nous intervenons dans le but d'améliorer leurs conditions de vie ». La protestation est signée au nom de la société par son président, E.S. (Edward Spencer) Beesly. La Société positiviste, organisation militant pour la réforme sociale et les droits des travailleurs, et contre l'Empire britannique et la puissance maritime de la Grande-Bretagne, fut apparemment fondée sur des principes énoncés par le philosophe français Auguste Comte (1798–1857), père du positivisme.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

Positivist Protest against the Afghan War

Type d'élément

Description matérielle

1 page imprimée ; 21 centimètres

Références

  1. Michel Bourdeau, "Auguste Comte," The Stanford Encyclopedia of Philosophy, http://plato.stanford.edu/entries/comte/.
  2. Martha S. Vogeler, “Beesly, Edward Spencer (1831–1915),” Oxford Dictionary of National Biography (Oxford: Oxford University Press, 2004).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016