La première guerre anglo-afghane

Description

Ce livre, visant un large public, est un court récit de la première guerre anglo-afghane. Il fut publié en 1878, année du début de la seconde guerre anglo-afghane (1878–1880). La première guerre anglo-afghane commença en fin d'année 1838 lorsque les Britanniques envahirent l'Afghanistan depuis l'Inde, dans le but de renverser le souverain afghan, l'émir Dōst Moḥammad Khān, et de le remplacer par le roi précédent censé être probritannique, Shāh Shujā'. Les Britanniques, ayant atteint leur objectif, installèrent au pouvoir Shāh Shujā' à Jalalabad et forcèrent Dōst Moḥammad à l'exil. Ce dernier revint toutefois en Afghanistan en 1841 pour mener une révolte contre les envahisseurs et Shāh Shujā'. Lors de l'une des défaites les plus désastreuses de l'histoire militaire britannique, en janvier 1842, une force anglo-indienne de 4 500 hommes et des milliers de partisans furent annihilés par des tribus afghanes. Les Britanniques envoyèrent depuis l'Inde une armée plus grande en représailles et pour libérer les otages, puis ils se replièrent finalement en octobre 1842. La dernière phrase de ce livre résume la futilité évidente du conflit : « Et c'est ainsi que l'armée anglaise laissa bien installée sur le trône d'Afghanistan la dynastie qu'elle voulut renverser, lui coûtant des millions de trésors et tant de vies humaines ». Le livre fut écrit par Mowbray Walter Morris (1847–1911), éditeur du Macmillan’s Magazine et auteur d'ouvrages biographiques et de critique littéraire.

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016