Esquisse biographique de Méhémet-Ali, pacha d'Égypte, de Syrie et d'Arabie

Description

L'ouvrage Esquisse biographique de Méhémet-Ali, pacha d'Égypte, de Syrie et d'Arabie (1769–1849), composé par un auteur inconnu, fut publié à Washington en 1837. Muḥammad 'Alī fut pacha et wali (gouverneur) de l'Égypte ottomane de 1805 à sa mort. Au début du livre, l'auteur compare Muḥammad 'Alī à Napoléon, notant qu'ils naquirent la même année et qu'ils avaient tous deux une « ambition insatiable », puis il décrit son service militaire sous le gouverneur ottoman de Kavala, en Roumélie (nord-est de la Grèce). À cette période, Muḥammad 'Alī fut également marchand de tabac, et ce fut probablement cette expérience qui le poussa à établir des monopoles militaires et commerciaux pendant son règne en Égypte. Le livret raconte comment il fit assassiner les beys mamelouks (gouverneurs de province) en-dehors de la citadelle du Caire en 1811 après une célébration militaire en l'honneur de son fils Ṭūsūn. Souverains d'Égypte de facto de 1760 à 1798, les Mamelouks furent les derniers grands rivaux locaux de Méhémet-Ali. La dernière partie du livre décrit les campagnes de Muḥammad 'Alī en Syrie contre son suzerain nominal, le sultan Mahmoud II (1789–1839). L'auteur exprime l'espoir d'une Égypte indépendante gouvernée par Muḥammad 'Alī éclairée et pro-européenne. Si Muḥammad 'Alī établit une dynastie héréditaire locale en Égypte, ni lui ni ses successeurs ne parvinrent à obtenir l'indépendance totale vis-à-vis des Ottomans.

Dernière mise à jour : 10 janvier 2014