La révolte en Arabie

Description

Ce livret historique sur les origines de la révolte arabe contre l'Empire ottoman au cours de la Première Guerre mondiale est un ouvrage de Christiaan Snouck Hurgronje (1857–1936). Professeur néerlandais spécialisé dans les langues et les cultures orientales, Hurgronje servit comme officier colonial aux Indes orientales néerlandaises (aujourd'hui l'Indonésie). Ce livret est un recueil d'articles de journaux écrits par Hurgronje, qui parurent dans le journal Nieuwe Rotterdamsche Courant en 1916, après un an de recherches à La Mecque et à Djedda. Les articles furent traduits en anglais et publiés sous la forme d'un livre en 1917. Les deux premiers chapitres relatent l'histoire du chérifat (gouvernorat) de La Mecque et de l'administration du Hedjaz (sud-ouest de l'Arabie), reposant sur une dynastie locale de souverains qui affirmaient être les descendants du prophète Mahomet, mais qui reconnaissaient la suprématie des Ottomans depuis le XVIe siècle. Dans le troisième et dernier chapitre, Hurgronje envisage la possibilité d'une révolte tribale menée par le chérifat contre l'Empire ottoman, puis il l'écarte, estimant qu'elle était peu probable. L'annexe est une traduction d'une proclamation de 1915 d'Hussein ibn 'Alī (1853–1931 env.), souverain du Hedjaz, dans laquelle il explique les raisons de la rébellion contre les Ottomans.

Dernière mise à jour : 4 mai 2017