Carte de l'Asie occidentale de Stanford

Description

Cette carte de 1885 de l'Asie occidentale montre les territoires compris entre la mer Méditerranée et l'Inde britannique, notamment la région septentrionale de la péninsule arabique. À l'époque, cette région était sous le contrôle de l'Empire ottoman à l'ouest, de la Perse indépendante (l'Iran actuel) au centre, de l'Afghanistan indépendant à l'est et de l'Empire russe au nord. Le relief est représenté par des hachures, et l'altitude des lacs et des mers intérieures est indiquée en pieds (un pied = 30,48 centimètres) par rapport au niveau de la mer. La carte inclut les routes de pèlerinage de Bagdad, Damas et d'autres villes vers La Mecque. Elle signale également les ruines d'anciennes cités, telles que Babylone et Pétra, ainsi que certaines villes et d'autres sites mentionnés dans la Bible. La ligne télégraphique sous-marine reliant Kurrachee (aujourd'hui Karachi, au Pakistan) et les terminaux situés en Iran et en Irak est visible dans la partie inférieure de la carte. À la fin du XIXe siècle et au début du XXe, les autorités britanniques de Londres s'appuyaient sur un réseau mondial de lignes télégraphiques de ce type, construit et administré par le gouvernement britannique et certains intérêts privés afin d'unifier le vaste empire. Cette carte fut produite par Edward Stanford Ltd., maison d'édition de Londres vendant également des cartes, établie en 1853 par Edward Stanford (1827-1904) et célèbre pour sa boutique londonienne fréquentée par des explorateurs et des hommes politiques célèbres.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Établissement géographique de Stanford, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

Stanford's Map of Western Asia

Type d'élément

Description matérielle

1 carte : doublée de lin, couleur ; 42 x 56 centimètres, pliée en 17 x 11 centimètres

Notes

  • Échelle : 1:6 400 000 env.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 16 juillet 2013