Perse, Arabie, etc.

Description

Cette carte de 1852, parue dans Nouvel atlas universel de la maison d'édition de Philadelphie Thomas, Cowperthwait & Co., montre la péninsule arabique, le royaume de Perse, l'Afghanistan et le Beloutchistan. Des couleurs différentes permettent de distinguer les provinces perses, notamment l'Irak-Adjemi, le Fars, le Khorassan et le Kerman. La péninsule arabique est composée des trois divisions traditionnelles utilisées par les géographes européens, à savoir l'Arabie pétrée, l'Arabie heureuse et l'Arabie déserte. Le Yémen et le Sultanat d'Oman sont indiqués, ainsi que les emplacements des villes majeures, des montagnes, des ruines, des puits et des autres sources d'eau douce du désert d'Arabie. L'Afghanistan inclut la province septentrionale de Balkh, qui fut conquise en 1850 par Dōst Moḥammad Khān, émir d'Afghanistan. Le Nouvel atlas universel était basé sur un atlas du même titre publié en 1846 par Mitchell & Sons, société fondée par l'Américain S. Augustus Mitchell (1792–1868), géographe et éditeur de cartes novateur. En dépit de l'appellation « universel », cet atlas comportait majoritairement des cartes des États-Unis.

Dernière mise à jour : 16 juillet 2013