L'empire et les expéditions d'Alexandre le Grand

Description

Cette carte de 1833 en latin montre les territoires conquis par Alexandre le Grand (356–323 av. J.-C.) dont l'empire s'étendait de la Grèce et la Turquie au Moyen-Orient et à l'Afghanistan actuels. En 326 avant J.-C., Alexandre partit à la conquête de l'Inde, mais il se heurta à l'opposition de ses armées épuisées qui se mutinèrent sur les rives de l'Hyphase (également appelée rivière Beâs) dans le nord de l'Inde. La carte montre les villes fondées par Alexandre et auxquelles il donna son nom, notamment Alexandrie d'Arachosie (Kandahar, en Afghanistan), Alexandrie d'Ariane (Hérat, en Afghanistan), Alexandrie, en Égypte, et bien d'autres encore. Les noms de lieux sont indiqués dans leurs versions latines traditionnelles, telles qu'Arabia deserta et Arabia felix. L'une des caractéristiques remarquables de cette carte est qu'elle contient, dans l'angle inférieur gauche, trois échelles avec différentes mesures de distance utilisées pendant l'antiquité, le Stadium Quorum, le Miliara Romana et le Leucae Gallicae. La carte fut réalisée par Félix Delamarche, ingénieur, géographe et fabriquant de globes terrestres, fils de l'éminent cartographe français Charles-François Delamarche (1740–1817). Félix poursuivit l'œuvre de son père et il produisit en 1820 l'Atlas de la géographie ancienne et moderne qui fut utilisé à l'École spéciale militaire de Saint-Cyr et réimprimé à plusieurs reprises au XIXe siècle.

Date de création

Langue

Titre dans la langue d'origine

Alexandri magni imperium et expeditiones

Type d'élément

Description matérielle

1 carte : colorée à la main, doublée de lin ; 27 x 41 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 24 mai 2017