Bible royale. Missel. Compte du roi d'Espagne, 1568–1578

Description

L'Officina Plantiniana, également appelée imprimerie Plantin ou Plantijnse Drukkerij, fut fondée à Anvers en 1555 par Christophe Plantin (1520–1589), le typographe et imprimeur-éditeur le plus important de son temps. L'Officina devint la plus grande imprimerie et maison d'édition d'Europe, et elle fit d'Anvers l'un des centres d'imprimerie majeurs de l'Occident, avec Venise et Paris. Anvers était à cette période sous l'autorité espagnole, et Plantin avait le monopole de l'impression des ouvrages religieux du marché en Espagne et dans ses colonies. L'ouvrage présenté ici est le grand livre contenant la synthèse comptable des transactions entre l'Officina et le roi Philippe II d'Espagne pendant les années 1568–1578 pour l'impression de la Biblia Polyglotta (Bible polyglotte) de 1568–1573 et des livres liturgiques pour l'Espagne. Les archives de comptabilité de l'Officina constituent une source importante pour l'étude du commerce des livres en Europe, l'histoire économique et socioéconomique, et les développements intellectuels à une époque particulièrement instable en Europe et en Occident. Elles furent inscrites au Registre de la Mémoire du monde de l'UNESCO en 2001.

Dernière mise à jour : 24 mai 2017