Images de La Mecque

Description

Bilder aus Mecca (Images de La Mecque) par l'orientaliste hollandais Christiaan Snouck Hurgronje (1857-1936) est une des premières œuvres photographiques réalisées par un non-Arabe sur La Mecque et le hajj. Hurgronje étudia à l'université de Leiden, où il obtint un doctorat en littérature et en langues sémitiques avec une dissertation sur La Mecque et sur les rituels de pèlerinage et leur contexte historique. Il devint enseignant à l'école normale de Leiden pour les fonctionnaires des Indes orientales. En 1884-1885, il fut autorisé à s'absenter pour se rendre à Djedda et à La Mecque afin d'y étudier l'arabe et de poursuivre des recherches. Il vécut à La Mecque pendant environ six mois au cours desquels il se convertit à l'islam et prit le nom d'Abdul Ghaffar. En 1888, il publia Bilderatlas zu Mekka (Atlas photographique de La Mecque), une compilation de photographies qu'il avait prises et rassemblées dans la ville. Hurgronje publia Bilder aus Meccas l'année suivante en complément de son œuvre d'origine. Les spécialistes en conclurent que les photographies de cet album avait été prises par al-Sayyid 'Abd al-Ghaffar, un médecin indien vivant à La Mecque et ami de Hurgronje. Cet album comprend 18 photographies, avec des vues de la ville, des mosquées, des lieux saints et des pèlerins. La copie de la Bibliothèque du Congrès présentée ici possède un tampon avec l'inscription en japonais Minami Manshū Tetsudō Kabushiki Kaisha Tōa Keizai Chōsakyoku zōsho no in (Sceau de la collection à la compagnie ferroviaire de Manchourie du Sud, Bureau de recherches économiques d'Asie orientale). Elle présente également un tampon de livre en arabe sur l'intérieur de la couverture avant, faisant mention de la connexion avec la Société des chemins de fer de Manchourie du Sud. Un reçu complémentaire du Centre de documentation de Washington, daté du 27 août 1946, indique que le volume fut confisqué par les forces armées américaines à la fin de la Seconde Guerre mondiale, puis transféré à la Bibliothèque du Congrès. La Société des chemins de fer de Manchourie du Sud s'engagea dans un travail de renseignement et d'activités opérationnelles au nom de l'armée impériale japonaise, notamment dans des tentatives de soulèvement auprès des musulmans contre l'autorité chinoise et russe.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

E.J. Brill, Leyde

Langue

Titre dans la langue d'origine

Bilder aus Mecca

Type d'élément

Description matérielle

1 portfolio (20 épreuves photographiques) : albumen ; 38 x 29 centimètres (portfolio)

Collection

Références

  1. Badr El-Hage, “The First Non-Arab Photographers of the Hijaz,” Saudi Arabia: Caught in Time 1861-1939 (Reading, United Kingdom: Garnet Publishing Ltd., 1997.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 mars 2016