Le Proche-Orient

Description

Cette carte de 1952 dessinée par le Service topographique du corps d'ingénierie de l'armée américaine offre une vue générale du Proche-Orient, région géographique traditionnellement considérée comme comprenant les pays d'Asie du Sud-Ouest, notamment la Turquie, le Liban, la Syrie, l'Irak, Israël, la Jordanie et les pays de la péninsule arabique. En plus des frontières politiques, la carte représente également les lacs, les fleuves et les autres plans d'eau, les marais, les villes par population, les oléoducs, les chemins de fer et les stations de pompage. Au-dessus de la légende, un glossaire propose des termes topographiques avec des translitérations et des traductions en anglais. Un cartouche dans la partie inférieure gauche indique les villes du delta du Nil avec sa topographie naturelle et artificielle. La carte représente la région telle qu'elle était avant les nombreux changements politiques importants qui se produisirent dans les années 1950 et 1960. Ces bouleversements comprennent l'indépendance du Soudan (qui était alors le Soudan anglo-égyptien), le retrait des Britanniques de la colonie d'Aden et la création de la République du Yémen du Sud (qui fusionna par la suite avec le Yémen du Nord pour former la République du Yémen) et l'obtention auprès du Royaume-Uni de l'indépendance absolue des États du Golfe que sont le Qatar, le Bahreïn et les Émirats arabes unis.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Service topographique de l'armée, Corps des ingénieurs

Langue

Titre dans la langue d'origine

The Near East

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

1 carte : doublée de lin, couleur ; 73 x 93 centimètres

Notes

  • Échelle : 1 pouce = 5 000 000 pieds

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 8 janvier 2016