Femmes tibétaines en habits du dimanche

Description

Cette image, montrant un groupe de femmes tibétaines en habits du dimanche, est extraite d'une collection de 50 photographies du Tibet central, acquise auprès de la Société géographique impériale de Russie à Saint-Pétersbourg par la Société américaine de géographie en 1904. Dans l'ouvrage intitulé Tibet (1890), W.W. Rockhill explique : « Les femmes mariées sont coiffées la raie au milieu, avec une natte torsadée de chaque côté, tombant au dos ; plus les tresses sont petites, plus elles sont belles. Les femmes célibataires portent une tresse supplémentaire derrière la tête. Des rangs de perles ou de coraux, appelés dum-che, sont fixés à la chevelure par un crochet en argent, en haut de leurs tresses. Au bout des tresses, elles attachent des do-shal, ficelles de perles ou de coraux, d'une vingtaine de centimètres de long, qui pendent sur les épaules. Deux lamas bouddhistes mongols, G.Ts. Tsybikov et Ovché (O.M.) Narzounof, prirent ces photographies lorsqu'ils voyagèrent au Tibet en 1900 et 1901. Les notes accompagnant les images furent écrites en russe pour la Société géographique impériale de Russie par Tsybikov, Narzounof et d'autres Mongols qui connaissaient bien le Tibet central. En avril 1904, Alexander Grigoriev, membre correspondant de la Société américaine de géographie, traduisit les notes russes en anglais.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

Tibetan Women in Sunday Attire

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

1 photographie ; 14 x 21,6 centimètres

Collection

Références

  1. W.W. Rockhill, Tibet (London: Royal Asiatic Society, 1890).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 22 mars 2016