Yamdo tso ou lac Palti

Description

Cette vue du Yamdo tso (ou lac Palti), depuis le col de Kambala (également col de Khamba la dans d'autres sources), est extraite d'une collection de 50 photographies du Tibet central, acquise auprès de la Société géographique impériale de Russie à Saint-Pétersbourg par la Société américaine de géographie en 1904. Le sommet enneigé au loin est le Nui-jin-kang Jar'oz (également Nui-jin kang-zang) ou Hao-kang-sang (également Kao-kang-sang). Dans Voyage à Lhassa et au Tibet central (1902), Sarat Chandra Das raconte la légende du lac : « Lorsque les Dzoungars envahirent le Tibet au XVIIIe siècle, ils abattirent leur colère particulièrement contre les lamaseries et les moines de la secte nyingma. À cette période, un lama saint et éclairé appelé Palti Shabdung, maîtrisant toute la littérature sacrée et les arts magiques, vivait à Palti djong [la ville de Palti]. Ayant appris que les envahisseurs avaient traversé le Nabso-la et marchaient sur Palti, il utilisa son art pour convaincre les déités du lac de faire apparaître les eaux du lac comme une plaine de verdure aux yeux des troupes dzoungares, de sorte qu'elles avancent dans le lac et se noient par milliers. Un autre corps militaire, qui avait emprunté le col de Kambala, ne parvint pas à retrouver les troupes qui passèrent par le Nabso-la et fit demi-tour ; c'est ainsi que la ville de Palti fut sauvée ». Deux lamas bouddhistes mongols, G.Ts. Tsybikov et Ovché (O.M.) Narzounof, prirent ces photographies lorsqu'ils voyagèrent au Tibet en 1900 et 1901. Les notes accompagnant les images furent écrites en russe pour la Société géographique impériale de Russie par Tsybikov, Narzounof et d'autres Mongols qui connaissaient bien le Tibet central. En avril 1904, Alexander Grigoriev, membre correspondant de la Société américaine de géographie, traduisit les notes russes en anglais.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

Yamdo tso or Lake Palti

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

1 photographie ; 14 x 21,6 centimètres

Collection

Références

  1. S.C. Das, Journey to Lhasa and Central Tibet (London: John Murray, 1902).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 22 mars 2016