Lhassa, vue sud-sud-est de Marpari (montagne rouge) et du Potala

Description

Cette photographie montre Marpari (montagne rouge) et le Potala, palais du dalaï-lama, à Lhassa, vus depuis le sud-sud-est. Elle est extraite d'une collection de 50 photographies du Tibet central, acquise auprès de la Société géographique impériale de Russie à Saint-Pétersbourg par la Société américaine de géographie en 1904. Dans l'article de 1901 intitulé « Lhassa », T.H. Holdich écrit : « Le principal intérêt du Potala vient du fait qu'il s'agit de la résidence du chef suprême de la grande hiérarchie bouddhiste, le dalaï-lama, dont la présence est incarnée par un enfant en bas âge ». Deux lamas bouddhistes mongols, G.Ts. Tsybikov et Ovché (O.M.) Narzounof, prirent ces photographies lorsqu'ils voyagèrent au Tibet en 1900 et 1901. Les notes accompagnant les images furent écrites en russe pour la Société géographique impériale de Russie par Tsybikov, Narzounof et d'autres Mongols qui connaissaient bien le Tibet central. En avril 1904, Alexander Grigoriev, membre correspondant de la Société américaine de géographie, traduisit les notes russes en anglais.

Dernière mise à jour : 22 mars 2016