Jeux olympiques, Stockholm, 1912

Description

L'Olympiade de Stockholm de 1912 marqua la transition vers les jeux olympiques modernes, transformant ce qui était jusque-là une modeste compétition sportive en un événement médiatique mondial. La préparation et la promotion des jeux, les lieux d'accueil spécifiquement construits pour l'occasion et la couverture médiatique commencèrent à éclipser l'essence même de la compétition. Méticuleusement conçu par les organisateurs, cet événement médiatique mit l'accent sur les dimensions à la fois mondiales et nationales. Tenant compte de la technologie en évolution rapide et de la libre distribution des images à travers les frontières, le comité lança une campagne médiatique internationale innovante. La tâche de création de l'image la plus durable pour cette campagne fut confiée au peintre et illustrateur suédois Olle Hjortzberg (1872–1959), qui était conscient de l'efficacité de l'art de l'affiche et de son pouvoir publicitaire. Il choisit d'ignorer les spécificités des jeux et de se concentrer à la place sur les perceptions classiques du corps humain et sur la représentation de ces olympiades comme tribune mondiale indissociable. Adaptée aux besoins de marchés particuliers et aux règles de la bienséance de cultures très éloignées de celle où elle fut créée, cette image fut diffusée aux quatre coins du monde.

Dernière mise à jour : 28 juin 2013