Greta Garbo

Description

Quasiment depuis l'invention du premier appareil photo, des techniques photographiques furent utilisées pour capturer et altérer la réalité. Ce fut particulièrement le cas pour les portraits, qui permirent de transformer des personnes réelles en mythes et légendes grâce à des images soigneusement étudiées. Henry B. Goodwin, peintre paysagiste bavarois de son vrai nom Heinrich Buergel et spécialiste de vieil islandais, fut l'un des pionniers du portrait photographique en Scandinavie. Goodwin adopta une nouvelle patrie et un nouveau nom, et il contribua à la représentation visuelle des personnalités contemporaines suédoises en devenant le photographe de vedettes le plus célèbre de Suède de son époque. Comme il réinventait sa propre image, Goodwin redéfinissait les sujets qu'il photographiait. Partisan du pictorialisme, école de photographie qui soutenait que la qualité esthétique était plus importante que le sujet principal, il transformait ses sujets en icônes. Il devint un faiseur d'images non seulement en promouvant les images existantes de ses clients, mais également en en créant de totalement inédites. Pour la jeune Greta Garbo, photographiée ici par Goodwin en 1920, il pose le fondement visuel d'une image à l'iconographie mondiale fuyant délibérément les caractéristiques nationales.

Dernière mise à jour : 28 juin 2013