L'angoisse des nations

Description

Cet ouvrage est une histoire de Boukhara (aujourd'hui en Ouzbékistan) écrite par Said Mir Mohammed 'Ālam Khan (1880-1944), dernier émir de Boukhara. Entre 1785 et 1920, huit émirs de la dynastie Manghit gouvernèrent Boukhara. Après la conquête russe de Samarcande en 1868, l'émirat de Boukhara devint un protectorat russe. Alim Khan prit le pouvoir en 1910, suite au décès de son père Abdulahad Khan. Renversé par l'Armée rouge en septembre 1920, Alim Khan s'exila et s'installa finalement à Kaboul, en Afghanistan. Le titre du livre, L'angoisse des nations, fait allusion aux souffrances de son peuple sous le régime communiste. Le texte, en persan, est daté de 1921. Toutefois, le livre contient une carte de Boukhara et de sa frontière avec l'Afghanistan, en français, avec des informations sur des événements postérieurs à 1925. Plusieurs photographies de l'émir comptent parmi les illustrations de l'ouvrage.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

تاريخ حزن الملل بخارا /‏ ‏بقلم عليحضرت امير سيد عالم خان، امير بخارا ؛ بسعي و اهتمام جناب جنرال حاجى يوسف مقيم باى

Type d'élément

Description matérielle

102 pages : illustrations, carte en couleur ; 19 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016