Thomas Mann

Description

Thomas Mann (1875–1955) devint célèbre grâce à son premier roman Les Buddenbrook (1901), qui raconte l'histoire du déclin d'une famille de négociants autrefois prospère, alors qu'elle délaisse les affaires pour les arts. Mann écrivit également La mort à Venise (1912), La montagne magique (1924), la tétralogie Joseph et ses frères (1933–1943) et Le docteur Faustus (1947). Il reçut le prix Nobel de littérature en 1929. Mann quitta l'Allemagne en 1933 après la prise du pouvoir par les nazis, vécut en Suisse, puis s'installa aux États-Unis en 1939. Sa photographie présentée ici provient des archives de la Société de Nations. Mann fit partie du Comité de coopération intellectuelle de la Société, établi en 1922 pour développer au niveau international les relations entre les enseignants, les artistes, les scientifiques et les membres d'autres professions intellectuelles, et améliorer les conditions de travail de la main-d'œuvre instruite. Les scientifiques Albert Einstein et Marie Curie, ainsi que le compositeur Béla Bartók furent membres de ce Comité. En 1926, le Comité, qui siégeait à Genève, s'installa à Paris, et devint l'Institut international de Coopération intellectuelle. La photographie provient des archives de la Société des Nations, qui furent transférées aux Nations Unies en 1946 et qui sont désormais conservées à l'Office des Nations Unies à Genève. Elles furent inscrites au Registre de la Mémoire du monde de l'UNESCO en 2010.

Dernière mise à jour : 24 mai 2017