Conférence internationale sur l'utilisation de l'espéranto

Description

L'espéranto est une langue construite inventée par l'ophtalmologiste polonais Ludwik Lazar Zamenhof (1859–1917), qui publia en 1887 un opuscule en russe, en polonais, en français et en allemand, décrivant l'espéranto et le proposant comme une seconde langue facile à apprendre. Un mouvement international espérantophone se développa dans les années 1890, aboutissant au premier Congrès mondial de l'espéranto en 1905. Après la Première Guerre mondiale, la Société des Nations envisagea d'adopter l'espéranto comme langue de travail et de recommander son enseignement dans les écoles, mais la France opposa son véto à de telles propositions. La Société parraina une conférence internationale sur l'utilisation de l'espéranto, qui se déroula à Genève du 18 au 20 avril 1922. La photographie présentée ici montre la session d'ouverture de cette conférence. La Société des Nations avait deux langues de travail : l'anglais et le français. La photographie provient des archives de la Société des Nations, qui furent transférées aux Nations Unies en 1946 et qui sont désormais conservées à l'Office des Nations Unies à Genève. Ces archives furent inscrites au Registre de la Mémoire du monde de l'UNESCO en 2010.

Dernière mise à jour : 24 mai 2017