Certificat remis à Babu Khan en 1842 par des prisonniers détenus à Kaboul

Description

Ce cliché, montrant un certificat rédigé par des prisonniers détenus à Kaboul, est extrait d'un album de photographies historiques rares de personnalités et de sites associés à la seconde guerre anglo-afghane. Ce certificat, en relation avec un épisode important de la première guerre anglo-afghane (1839–1842), resta apparemment près de 40 ans en possession d'un Afghan inconnu avant d'être reproduit par un photographe britannique pendant la seconde guerre anglo-afghane. Dans ce document, les prisonniers attestent de la bonté que Babu Khan, probablement un chef tribal pachtoune, manifesta à leur égard alors qu'ils étaient en captivité à Kaboul. La première signature, au-dessus des autres à gauche, semble être celle du général de division William George Keith Elphinstone (1782–1842), commandant des forces d'invasion britanniques. Elphinstone, et des officiers britanniques, leurs épouses et leurs enfants, furent capturés après l'insurrection de Kaboul de novembre 1842. Après les négociations avec Akbar Khan, fils de Dost Mohammed, l'armée d'Elphinstone obtint une garantie de non-agression lors de son retour en Inde. Malgré ce droit de passage, elle fut attaquée et annihilée par des tribus pendant son repli depuis Kaboul. Un seul survivant britannique arriva à Jalalabad. La seconde guerre anglo-afghane commença en novembre 1878 lorsque la Grande-Bretagne, se sentant menacée par l'influence croissante des Russes en Afghanistan, envahit le pays depuis l'Inde britannique. La première phase de la guerre s'acheva en 1879 avec le traité de Gandamak, qui permit aux Afghans de conserver leur souveraineté nationale, mais les força à céder le contrôle de leur politique étrangère aux Britanniques. Les combats reprirent en septembre 1879, à la suite d'un soulèvement antibritannique à Kaboul, et ils se conclurent finalement en septembre 1880 avec la bataille décisive de Kandahar. L'album contient des portraits de dirigeants et de militaires britanniques et afghans, mais également d'Afghans ordinaires, ainsi que des représentations de camps et d'activités militaires britanniques, de structures, de paysages, et de villes et de villages. Les sites photographiés sont tous situés sur le territoire de l'actuel Afghanistan ou Pakistan (une partie de l'Inde britannique à l'époque). Près d'un tiers des photographies furent prises par John Burke (1843–1900 env.), un second tiers par sir Benjamin Simpson (1831–1923) et le reste par plusieurs autres photographes. Les auteurs de certains clichés ne sont pas identifiés. Bien que cette théorie ne fût jamais confirmée, l'album fut vraisemblablement compilé par un membre du gouvernement indo-britannique, et les circonstances de son arrivée dans les collections de la Bibliothèque du Congrès restent inconnues.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

Certificate given by Cabul Prisioners in 1842 to Babu Khan

Type d'élément

Description matérielle

1 épreuve photographique d'un album : albumen

Références

  1. “Anglo-Afghan Wars: First Anglo-Afghan War (1838–42),” Encyclopædia Iranica, http://www.iranicaonline.org/articles/anglo-afghan-wars.
  2. H.M. Stephens, “Elphinstone, William George Keith (1782–1842),” Oxford Dictionary of National Biography (Oxford: Oxford University Press, 2004).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016