Copie abrégée de la carte géographique de la cour intérieure de la dynastie Qing

Description

Cet ouvrage fut réalisé par Liu Yan, également appelé Dezhi, érudit d'histoire, de géographie et d'astronomie du milieu et de la fin de la dynastie Qing. Liu Yan produisit et contribua à plusieurs ouvrages de géographie, dont Ji yuan bian (Dictionnaire des noms de règne), Li dai di li yan ge tu (Un atlas historique et géographique des dynasties) et Li dai di li zhi yun bian jin shi (Dictionnaire des noms géographiques avec de nouvelles explications). Bien que la plupart de ses œuvres aient été publiées sous le nom de son professeur, le célèbre géographe Li Zhaoluo (1769–1841), la contribution de Liu Yan à l'avancement des connaissances est incontestable. Il s'inspira d'un ouvrage de son oncle Liu Chengru, également élève de Li Zhaoluo, pour réaliser cette copie dans un format plus petit, qui parut la 14e année (1834) de l'empereur Daoguang (règne : 1821–1850) avec l'inscription : Huang chao nei fu yu di tu suo mo ben (Copie abrégée de la carte géographique de la cour intérieure de la dynastie Qing). L'ouvrage est composé de trois parties. La première raconte des anecdotes historiques sur la dynastie, la seconde aborde les terres arables, la réglementation fiscale et les coutumes, et la troisième contient des cartes des voies navigables. Des cartes du monde simplifiées précèdent et suivent la page de titre. La couverture comporte une inscription de Weng Tonghe (1830–1904), érudit confucéen et membre de l'Académie Hanlin, qui devint plus tard ministre du revenu, des travaux publics et de la guerre. Weng Tonghe copia l'ouvrage, en ajoutant des commentaires, lorsqu'il travaillait comme compilateur de Hanlin, juste après l'invasion anglo-française de la Chine de 1858 à 1860, événement qui attira l'attention sur la géographie du Xinjiang et les activités diplomatiques concernant les frontières avec les quatre principales puissances extérieures (la Grande-Bretagne, la France, les États-Unis et la Russie). L'ouvrage fournit des informations sur les emplacements des montagnes, des fleuves et des casernes aux points stratégiques. Les discussions sur le commerce et les diverses négociations entre la Chine et les gouvernements étrangers présentent également un intérêt particulier. Les annotations sont écrites en rouge, en noir, en jaune et en vert, avec notamment une note indiquant « Commerce avec Taiwan » près du nom de lieu Lu'ermen, port de Tainan, à Taiwan. Lorsque Weng Tonghe devint tuteur de l'empereur Guangxu, il utilisa ce manuscrit pour l'instruire sur les négociations concernant la protection des frontières.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Jinling (aujourd'hui Nanjing)

Langue

Titre dans la langue d'origine

清内府輿地圖縮摹本

Type d'élément

Description matérielle

1 volume ; 18,9 x 12,3 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 24 mai 2017