Onze commentaires sur L'art de la guerre de Sun Tzu

Description

Sunzi bing fa (L'art de la guerre de Sun Tzu) est le classique militaire le plus important et le plus populaire de la Chine antique. Son influence s'étendit également aux pays voisins et au-delà. Sun Wu, connu aussi sous les noms de Sunzi et Sun Tzu, vécut dans l'État de Qi à la fin de la période des Printemps et Automnes (770-476 av. J.-C.). Il servit au sein de l'État de Wu, dans la région côtière du sud-est, à partir de 512 avant J.-C. environ, et il présenta sa stratégie militaire au roi du Wu dans un ouvrage de 13 chapitres. Avec l'aide de Wu Zixu (mort en 484 av. J.-C.), stratège militaire, Sun Tzu parvint à défaire le puissant État de Chu et à conquérir sa capitale. Selon des érudits modernes, Sunzi bing fa fut composé au Ve siècle sous forme d'ébauche, puis il fut révisé par Sun Bin (mort en 316 av. J.-C.), stratège militaire de la période des Royaumes combattants (475–221 av. J.-C.). Pendant la dynastie Han (206 av. J.-C.–220 apr. J.-C.), des textes et des illustrations furent ajoutés. Lors de la dynastie Tang (618–907), certains de ces ajouts avaient déjà été perdus. Sunzi bing fa souligne que la guerre est essentielle à la survie d'un État et qu'elle doit donc faire l'objet d'une attention particulière. Lorsqu'un pays sort vaincu d'un conflit, il ne se relèvera jamais. Les souverains éclairés doivent par conséquent s'intéresser à la guerre, et les généraux doivent l'étudier en détail et s'y préparer. Sun Tzu aborde de façon exhaustive les principaux facteurs conduisant à la victoire ou à la défaite. Les thèmes majeurs de l'ouvrage sont le dao (conduite du gouvernement), le tian (temps), le di (territoire), le jiang (généraux) et le fa (tactiques). Au fil des siècles, Sunzi bing fa fit l'objet de nombreux commentaires, qui furent ultérieurement compilés et publiés dans un ensemble en 13 ou 15 juan. La version la plus connue est celle contenant 11 commentaires, comme dans cet exemplaire. Les auteurs des commentaires sont Cao Cao (155–220), de la période des Trois Royaumes, Meng, de la dynastie Liang (502–557), Li Quan, Du Mei, Chen Hao et Jia Lin, quatre érudits de la dynastie Tang, Mei Yaochen, Wang Xi, He Yanxi et Zhang Yu, de la dynastie Song, et l'historien Tang Du You, qui reprit son commentaire dans son ouvrage encyclopédique Tong dian (Les institutions complètes). La version imprimée originale n'existe plus. Il s'agit ici d'une édition manuscrite en trois juan, datant du règne de Shaoxi (1190–1194) de l'empereur Song Guangzong.

Date de création

Langue

Titre dans la langue d'origine

十一家註孫子

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

3 juan, 8 volumes ; 17,4 x 10,9 centimètres

Notes

  • Édition manuscrite imprimée. Seuls la préface et le juan 1 sont présentés ici par la Bibliothèque numérique mondiale.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 26 avril 2017