Les quatre rêves de Linchuan

Description

Linchuan si meng, également appelé Yumingtang si meng (Les quatre rêves de la salle de thé de jade), est un recueil composé des quatre pièces majeures de l'éminent dramaturge de la dynastie Ming Tang Xianzu (1550–1616) : Zi chai ji (L'histoire de l'épingle à cheveux violette), Nan ke ji (Récit de la branche du Sud), Handan meng (Récit d'Handan) et, la plus célèbre, Mu dan ting (Le pavillon aux pivoines). Ces pièces sont appelées rêves, car les rêves jouent un rôle important dans leur intrigue. Plusieurs éditions de ce recueil parurent sous les dynasties Ming et Qing, dont certaines furent publiées par la maison d'édition Shuyetang de Wujun à la fin de l'ère Ming. La version présentée ici fut éditée et publiée par le dramaturge Zang Maoxun (1550–1620). Les préfaces furent écrites par Tang Xianzu et Zang Maoxun. Les illustrations sont extrêmement soignées, et des inscriptions remplissent les espaces vides dans la partie supérieure. L'expression des personnages dessinés est précise et proportionnelle à l'arrière-plan et aux paysages. Le pavillon aux pivoines et L'histoire de l'épingle à cheveux violette comportent davantage de représentations architecturales que les autres pièces, tandis que Récit de la branche du Sud et Récit d'Handan contiennent plutôt des paysages. Dans les dessins et la gravure, les illustrations sont caractéristiques du savoir-faire superbe et du style de gravure connu de l'Anhui. Tang Xianzu, natif de Linchuan, dans le Jiangxi, réussit l'examen provincial du ju ren à 21 ans et obtint son jin shi plus de dix ans plus tard. Il occupa des postes officiels notamment à Nanjing, dans le Guangdong, puis il prit sa retraite en 1598 dans sa ville natale, où il se consacra à l'écriture. Ses pièces sont encore jouées dans les théâtres chinois, dans des versions adaptées mais complètes, ou incluant des scènes célèbres choisies. La Bibliothèque nationale centrale de Taiwan possède plusieurs éditions de cet ouvrage, dont une Wanli (1605) et d'autres datant de la fin de la dynastie Ming qui furent imprimées dans des ateliers locaux.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Shuyetang, Wujun, en Chine

Langue

Titre dans la langue d'origine

臨川四夢

Type d'élément

Description matérielle

8 juan, 16 volumes : illustrations ; 22 x 13,9 centimètres

Notes

  • Seuls la préface et le juan 1 sont présentés ici par la Bibliothèque numérique mondiale.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 24 mai 2017