Cartes de Shazhou, dans le comté de Jiangyin

Description

La ville de Shazhou (aujourd'hui Zhangjiagang), située dans le comté de Jiangyin, dans la province du Jiangsu, fut fondée sur un sol formé par les dépôts alluviaux du fleuve Yangtsé au cours de milliers d'années. À mesure que la région s'agrandissait et changeait, des membres de la population locale en réalisaient des tableaux et déposaient des requêtes auprès des autorités pour acquérir des terres. Les mesures de l'étroite bande de terre formée par les dépôts du fleuve variaient, et les acheteurs potentiels conspiraient souvent avec les fonctionnaires, entraînant des procès et des troubles. Deux fonctionnaires, Wu Heng et Xie Cunbin, et le magistrat de Jiangyin, furent finalement chargés de topographier et mesurer Shazhou, notamment les territoires récemment achetés de Shouxingsha et Laosha. Les deux hommes travaillèrent sans relâche, bravant parfois la pluie et la neige, et parvinrent à accomplir cette tâche en cinq mois. Les cartes présentées ici contiennent les résultats de leurs relevés. Selon leurs estimations, 61 200 mu (unité chinoise de mesure de surface ; 1 mu = 613,2 mètres carrés) de terres d'origine alluvionnaire étaient d'acquisition récente et 51 000 mu de terres d'acquisition plus ancienne. Ils classèrent ensuite les terres selon différents niveaux de qualité et soumirent leur rapport aux autorités. En outre, ils réglèrent peu à peu toutes les revendications territoriales non résolues. Les topographes utilisèrent un instrument antique en bois formant un arc pour mesurer la région en suivant la direction indiquée par une boussole. À l'aide des six principes fondamentaux de la projection cylindrique énoncés par Pei, ils prirent en compte la position des terres, leur relief et divers autres facteurs. Plusieurs inspecteurs de l'étude topographique, ainsi que les deux cartographes Chen Enqing et Huang Fushen, contribuèrent à l'ouvrage. Les cartes réalisées à partir des relevés sont organisées en trois parties. La première représente les terres d'acquisition récente, avec plus de 100 illustrations reliées en deux volumes. Un essai rédigé par Wu Heng sur l'histoire de la région précède les cartes. La seconde partie réunit huit cartes des terres agricoles en un volume. La troisième partie traite, en deux volumes, des terres acquises à l'origine. Le premier volume comporte 41 illustrations représentant Changyinsha, Wushansha et Dingtaosha, et le second 53 illustrations de Shouxingsha (sud et nord). Toutes ces illustrations sont exécutées dans un style extrêmement raffiné.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Jiangyin, Chine

Langue

Titre dans la langue d'origine

江陰沙洲分圖

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

5 juan, 5 volumes, 31,9 x 31 centimètres

Notes

  • Seuls l'essai et le juan 2 sont présentés ici par la Bibliothèque numérique mondiale.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 24 mai 2017