Carnet de laboratoire d'Alexander Graham Bell, 1875-1876

Description

Dans l'entrée de son carnet de notes du 10 mars 1876, Alexander Graham Bell (1847–1922) décrit le premier test réussi avec le téléphone, au cours duquel il parla à l'aide de l'appareil à son assistant, Thomas A. Watson, qui se trouvait dans la pièce voisine. Bell écrivit : « Puis, je criai dans M [le microphone] la phrase : "M. Watson, venez ici, j'ai besoin de vous." À ma plus grande joie, il me rejoignit et déclara qu'il m'avait entendu et qu'il avait compris ce que j'avais dit ». Bell naquit à Édimbourg, en Écosse, où son père Alexander Melville Bell enseignait aux sourds. Ce dernier fut l'inventeur de la méthode de la parole visible qui permit d'aider les sourds à apprendre à parler. Bell travailla avec son père, mais il s'installa au Canada en 1870, puis aux États-Unis en 1872, où il ouvrit une école formant des enseignants pour sourds et devint professeur à l'université de Boston. Son vif intérêt pour la parole et l'ouïe le conduisit à expérimenter avec la transmission électrique de la voix, technologie de base à l'origine du téléphone. Bell reçut un brevet pour le téléphone le 7 mars 1876, trois jours avant la véritable transmission décrite dans le carnet de notes. Par la suite, il fonda la Bell Telephone Company pour développer d'autres appareils transmettant et enregistrant le son, et promouvoir les débuts l'aviation.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

Experiments Made by A. Graham Bell, Vol. 1

Type d'élément

Description matérielle

1 carnet de notes écrit à la main

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 24 mai 2017