Bible hébraïque

Description

Réalisé en Espagne en 1300 environ, ce manuscrit de la Bible hébraïque inclut toutes les vocalisations, accentuations et annotations massorétiques, ainsi que des illustrations et des décorations en couleurs, en argent et en or. Les livres de la Bible sont organisés dans l'ordre conventionnel adopté par la suite dans les éditions imprimées hébraïques, à la différence que l'Ecclésiaste précède les Lamentations. Rédigé en caractères carrés séfarades, le manuscrit sur parchemin contient trois colonnes par page, avec 35 lignes par colonne. Les notes de la massorah magna sont écrites en micrographie. La massorah est l'ensemble des notes critiques compilées entre les VIIe et Xe siècles par les érudits et scribes juifs, appelés massorètes. Elle est reconnue comme faisant autorité dans la transmission écrite et orale de la Bible hébraïque, plus particulièrement dans les domaines de l'orthographe, de la vocalisation et de l'accentuation. La massorah magna désigne les annotations relativement longues dans les marges supérieures et inférieures d'un manuscrit de la Bible, qui se distinguent de celles entourant la première lettre de chaque livre (massorah initiale) et de celles apparaissant dans les marges latérales ou entre les colonnes (massorah parva). Le manuscrit fut offert à la Bibliothèque nationale et universitaire juive (qui devint plus tard la Bibliothèque nationale d'Israël) en 1969.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

תנ"ך

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

357 feuilles : parchemin ; 255 x 205 millimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 12 février 2016