La Bible de Lincoln

Description

Le 4 mars 1861, le président de la Cour suprême Roger B. Taney fit prêter le serment d'investiture à Abraham Lincoln sur une bible fournie par William Thomas Carroll, clerc de cette même Cour, car la bible personnelle de Lincoln se trouvait dans ses bagages toujours en route entre Springfield, dans l'Illinois, et Washington. À l'intérieur de la Bible, recouverte de velours et portant le sceau de la Cour suprême, une annotation indique : « Je soussigné, William Thos. Carroll, clerc de la Cour précitée, certifie par la présente que cet exemplaire de la Sainte Bible est celui sur lequel l'honorable R.B. Taney, juge en chef de la dite Cour, fit prêter le serment d'investiture de président des États-Unis à Son Excellence Abraham Lincoln ». La Bible de 1 280 pages fut publiée en 1853 par l'Oxford University Press. Au centre de la couverture, les mots « Sainte Bible » sont gravés sur un bouclier en métal blanc recouvert d'or. Le 20 janvier 2009, le président élu Barack Obama prêta également serment sur cette même Bible. Le 21 janvier 2013, il l'utilisa à nouveau avec celle qui appartint au révérend Martin Luther King, Jr. Les deux bibles étaient posées l'une sur l'autre lors de la prestation de serment de sa seconde investiture.

Date de création

Informations d'édition

Oxford University Press, Oxford, Angleterre

Langue

Titre dans la langue d'origine

The Holy Bible, Containing the Old and New Testaments

Type d'élément

Description matérielle

1280 pages ; 15 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 18 juin 2014