Vers le salut grâce à la prière fervente

Description

Ce manuscrit de dévotions, attribué à Butrus al-Sadamanti, semble avoir été copié au XIXe siècle par un scribe anonyme. Il inclut une introduction de 40 pages aux dévotions. Le titre n'est pas indiqué dans l'ouvrage proprement dit, mais il est noté sur la deuxième de couverture. La reliure est petite et raide, et le bloc de texte est plutôt solide excepté pour les dernières pages, qui sont manquantes. On sait peu de choses sur la vie de l'auteur présumé, nommé dans l'incipit anba (évêque) et qiddis (saint) Butrus al-Sadamanti. Selon les érudits, sa date de naissance est incertaine. Il aurait été actif au XIIIe siècle et serait d'origine arménienne. Son nom suggère qu'il fut associé au monastère copte de Sadamant, en Moyenne-Égypte. Aucune autre copie connue de Matla' al-Najat (Vers le salut grâce à la prière fervente) n'existe. Il est important de souligner qu'al-Sadamanti vécut et écrivit à l'époque de transition où le copte fut supplanté par l'arabe comme langue écrite parmi les Coptes. Le manuscrit est composé de dévotions de nature profondément personnelle et même mystique. L'introduction traite du besoin et des bienfaits de la prière, et aborde comment le fidèle doit se préparer au dialogue avec Dieu. L'ouvrage fait partie de la collection de livres et de manuscrits coptes Iryan Moftah, conservée à l'Université américaine du Caire.

Dernière mise à jour : 27 mai 2014