Grammaire copte

Description

Ce manuscrit est composé d'une partie d'un manuel copte d'Iryan Moftah (1826–1886). Il répertorie des phrases utiles, avec le copte dans la colonne de gauche et l'arabe à droite. Moftah n'explique pas les complexités linguistiques ou les conjugaisons, et il traite des phrases simples de tous les jours, ce qui permet de déterminer que le livre était dédié aux écoliers ou aux jeunes séminaristes plutôt qu'aux étudiants de niveau avancé. Bien que le manuel soit destiné aux arabophones, il n'existe pas d'élément suggérant que les élèves sont familiers avec les complexités de la grammaire classique arabe. Le livre ne comporte pas de références religieuses ou bibliques, et l'auteur utilise souvent un arabe parlé pour enseigner des expressions d'usage quotidien telles que « Lave-toi les mains », « Ne bois jamais d'arak [boisson alcoolisée locale préparée à partir de dates ou de raisins] » ou « Taille la [mèche de la] bougie ». Les expressions courantes sont regroupées en thèmes, notamment « à la maison », « au coucher » ou « aux repas ». Rien ne permet d'affirmer que les textes de grammaire de Moftah furent publiés à l'imprimerie copte établie vers 1860, car aucune copie imprimée n'a été retrouvée. Moftah utilisaient probablement ses manuels dans les salles de classe à l'école cléricale où il enseignait, ou ils servaient de modèles à recopier par les autres professeurs. Ses manuscrits abordant des thèmes religieux, historiques et linguistiques appartiennent à la collection Iryan Moftah, conservée à l'Université américaine du Caire.

Dernière mise à jour : 27 mai 2014