Réconciliation de la miséricorde et de la justice

Description

Ce manuscrit est un carnet de notes contenant l'ébauche d'un sermon ou essai sur le thème de la réconciliation de la justice et de la miséricorde du professeur et penseur copte Iryan Moftah (1826–1886). L'auteur écrivit ses notes en caractères ruq'ah soignés sur le papier d'un carnet commercial non réglé et perforé de trous pour l'insérer dans un classeur. Le texte principal est abondamment annoté de citations bibliques et de corrections dans les marges. Certaines feuilles sont manquantes, notamment les dernières pages du volume. L'auteur n'est pas nommé dans le texte, mais des éléments internes et l'inclusion du carnet dans les documents de Moftah permettent de le lui attribuer de façon quasi certaine. Moftah traite de l'apparente contradiction entre la justice et la miséricorde divines, soutenant que l'inclination des hommes pour le péché, comme raconté dans la Genèse avec la désobéissance d'Adam et Ève, est associée à la miséricorde et au pardon divins. Iryan Moftah, issu d'une famille de notables coptes, fut l'un des chefs du mouvement du XIXe siècle visant à réformer l'administration de l'Église copte et la langue liturgique. Célèbre pour son influence sur la réforme copte liturgique, il était également un intellectuel et un prédicateur laïc. Ses manuscrits abordant des thèmes religieux, historiques et linguistiques appartiennent à la collection Iryan Moftah, conservée à l'Université américaine du Caire.

Dernière mise à jour : 21 juillet 2014