L'histoire des provinces romaines du Proche-Orient

Description

Ce manuscrit arabe est une histoire des provinces romaines du Proche-Orient, avec une référence particulière au roi Hérode le Grand et la dynastie qu'il fonda. De nombreuses pages sont manquantes au début et à la fin du manuscrit. La partie restante aborde l'histoire de la Palestine romaine au Ier siècle avant J.-C., jusqu'à la destruction du temple par l'empereur romain Titus en 70 après J.-C. L'auteur, le titre et la date de la copie ne sont pas connus. L'ouvrage a été approximativement daté du XVIIe siècle. Le texte n'est pas décoré, à l'exception du marquage d'expressions en rouge et de quelques notes marginales, qui ne sont pas contemporaines du manuscrit. Le volume n'est pas relié. Il s'agit d'une histoire politique et militaire sans référence aux événements bibliques ou à la vie et l'époque de Jésus-Christ, faisant de cet ouvrage une composition copte rare. Bien que l'auteur se soit inspiré des écrits de l'historien juif Flavius Josèphe, la source du texte reste incertaine. Hérode le Grand, fils d'Antipater, devint roi de la province romaine de Judée en 37 avant J.-C. et régna jusqu'à sa mort en 4 avant J.-C. Pendant son règne tumultueux, Hérode allia acuité politique, grand dynamisme pour la réalisation de travaux publics et impitoyable cruauté au service de ses ambitions. La dynastie qu'il fonda gouverna certaines régions de la Palestine et des territoires voisins jusqu'à la fin du Ier siècle après J.-C. N'ayant guère suscité d'intérêt parmi les érudits, il n'existe aucune édition critique du manuscrit. Cet ouvrage fait partie de la collection de livres et de manuscrits coptes Iryan Moftah, conservée à l'Université américaine du Caire.

Dernière mise à jour : 27 avril 2015