Lettres, enseignements pédagogiques et paroles de saint Antoine d'Égypte

Description

Ce manuscrit débute par les 20 lettres « aux fils qui suivent son [Antoine] humble chemin…et prières pour nous protéger de l'exemple de Satan ». La plupart des lettres sont courtes et ne dépassent pas cinq feuillets. Selon une note d'introduction, elles sont adressées aux hommes et aux femmes. L'ouvrage fut écrit dans un style audacieux et fluide. Chaque lettre ou autre partie importante est mise en évidence à l'encre rouge. L'ouvrage ne comporte aucune glose marginale contemporaine, mais des commentaires et des corrections (certaines en anglais) furent ajoutés au crayon par Fahim Moftah, dont le nom apparaît sur la page de garde. Les lettres sont suivies de ta'lim ruhani (instructions spirituelles) et de « wasayah [remontrances sacrées tirées des paroles de saint Antoine le Grand ». Le manuscrit se termine par des histoires et des conseils dévotionnels sous forme de questions–réponses, démontrant une foi simple et une sagesse pragmatique. Saint Antoine (250–355 ou 356 env.), connu comme l'un des fondateurs du monachisme chrétien, est désormais vénéré en tant que tel. Grâce à une biographie d'Antoine écrite par Saint Athanase d'Alexandrie (mort en 373), les informations sur ses enseignements et sa vie sont plus complètes que pour la plupart des anciens chefs religieux, bien que des études modernes aient remis en cause certains détails de cette biographie. En dépit des problèmes d'exactitude, l'ouvrage d'Athanase, intitulé Vie, permit d'étendre l'influence d'Antoine sur l'ascétisme monastique dans le monde chrétien. Aujourd'hui encore, les œuvres attribuées à Antoine sont imprimées et largement vendues. Ce manuscrit fait partie de la collection de livres et de manuscrits coptes Iryan Moftah, conservée à l'Université américaine du Caire.

Dernière mise à jour : 21 juillet 2014