Carte ferroviaire du Honduras britannique

Description

Cette carte, produite dans les années 1920 par le département des Transports du ministère du Commerce des États-Unis, présente le réseau ferroviaire du Honduras britannique (aujourd'hui Belize). En vertu du traité de Versailles de 1783, l'Empire espagnol accorda à la Grande-Bretagne le droit de récolter du bois dans la région située entre les rivières Hondo et Belize. En 1862, la colonie de la Couronne du Honduras britannique fut établie. En dehors de la Guyane britannique, c'était la seule possession britannique continentale en Amérique latine. La colonie était importante pour la Grande-Bretagne, car il s'agissait principalement d'une source de bois de campêche et, plus tard, d'acajou. Les chemins de fer figurant sur la carte sont tous très petits et étaient utilisés principalement pour le transport du bois, de la canne à sucre et des bananes vers la côte. Un projet de ligne plus longue, depuis le port de Belize jusqu'au Guatemala, est indiqué, mais ne fut jamais réalisé. La carte montre également les six arrondissements administratifs de la colonie et le petit nombre de villes. Le Honduras britannique acquit son indépendance complète en 1981, devenant l'État du Belize.

Dernière mise à jour : 27 septembre 2013