Guyana britannique

Description

Cette carte, préparée et imprimée en 1908 par le Service cartographique de l'État à Southampton (Royaume-Uni), fournit une vue relativement détaillée de la géographie de la Guyana britannique (aujourd'hui Guyana), une des deux seules colonies britanniques sur le continent de l'Amérique centrale et du Sud (l'autre étant le Honduras britannique). Une note indique que la portion de la carte au nord du 5° de latitude nord provient d'une carte établie par le topographe gouvernemental de la Guyana britannique, tandis que le reste de la carte, « compilé à partir de sources diverses, est moins fiable ». Une grande partie du territoire dans le sud du pays était encore inexplorée. Bordée à l'ouest par le Venezuela, au sud par le Brésil et à l'est par la Guyane néerlandaise (aujourd'hui Surinam), la Guyana britannique faisait l'objet d'un différend frontalier de longue date avec le Venezuela, qui impliqua les États-Unis et qui fut réglé par voie d'arbitrage en 1899. La carte tient compte de l'accord, qui attribua à la Grande-Bretagne l'essentiel du territoire contesté, mais qui donna au Venezuela un contrôle incontesté sur le fleuve Orénoque. Elle montre les frontières internationales, les villes, les chemins de fer, les missions et les forts, et les caractéristiques physiques telles que les rivières, les cataractes, les collines et les montagnes.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Service cartographique de l'État, Southampton (Angleterre)

Langue

Titre dans la langue d'origine

British Guiana

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

54 x 81 centimètres

Notes

  • Échelle : 1 pouce = 25 miles

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 27 septembre 2013