Les rayons célestes

Description

Yazep Drozdovitch (1888–1954), personnage aux multiples facettes de l'histoire de la culture biélorusse, travailla dans différents domaines artistiques, notamment la peinture, la sculpture, l'ethnographie, l'archéologie et l'enseignement. Un des fondateurs de l'école de peinture historique nationale, il fut considéré comme un Léonard de Vinci et un Tsiolkovski (d'après le scientifique russe et soviétique, pionnier de l'astronautique) biélorusses. Son désir passionné de percer les secrets du ciel nocturne le conduisit à formuler sa propre théorie sur l'origine des planètes au sein du système solaire. Drozdovitch était déjà connu en tant qu'artiste, mais, poussé par son intérêt pour l'astronomie, il écrivit et illustra son ouvrage populaire sur le sujet intitulé Les rayons célestes, qui parut en 1931. Dans ce livre, il examine les questions concernant la rotation de la Terre et démontre la perfection des anneaux de Saturne dans leur relation les uns par rapport aux autres. Plus tard au cours de sa vie, il réalisa plusieurs dessins et tableaux avec des titres tels que La vie sur Mars et La vie sur la Lune, exprimant ses fantasmes de vie extraterrestre. Ses théories ne furent pas admises par la communauté scientifique.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Imprimerie A. Dvorzhets, Vilnius

Titre dans la langue d'origine

Нябесныя бегi

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

23 pages : illustrées ; 24 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 6 janvier 2014