Tapir de Malaisie

Description

Cette représentation du Tapirus indicus (le tapir de Malaisie ou d’Asie) fait partie d’un ensemble de 27 dessins sur 15 feuilles qui a été découvert à la Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud en 1986. L’importance des dessins réside dans l’illustration des premières représentations réalistes des Khoïkhoï, les premiers habitants du Cap-Occidental. L’artiste n’a pas été identifié. Il s’agit fort probablement d’un Néerlandais, né au XVIIe siècle, qui occupait une certaine fonction à la Compagnie néerlandaise des Indes orientales. Il se dirigeait vraisemblablement vers les Indes orientales néerlandaises ou rentrait aux Pays-Bas, quand il a visité le Cap. Des indications laissent à supposer que les dessins ont été réalisés au plus tard en 1713, et probablement même beaucoup plus tôt. La plupart des dessins portent des annotations faites après 1730, par une autre personne, elle aussi non identifiée. L’annotation sur ce dessin indique : « Attap [?]. Cet animal crie comme un bubale. Il se trouve dans l’eau ainsi que sur la terre ». L’artiste aurait vu le tapir en Asie.

Date de création

Date du sujet

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

1 dessin : lavis gris, traces d’aquarelle sur papier, 10 x 27 centimètres

Notes

  • Il a été représenté comme planche 23 dans Les Khoïkhoï au Cap de Bonne-Espérance : dessins du XVIIe siècle dans la bibliothèque d’Afrique du Sud. Cette description est une adaptation du texte d’Andrew B. Smith. Numéro 6252 de l’ensemble : INIL 6250-6264.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 12 février 2016