Des femmes khoï

Description

Ces esquisses de femmes khoï se livrant à diverses activités font partie d’un ensemble de 27 dessins sur 15 feuilles qui a été découvert à la Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud en 1986. L’importance des dessins réside dans l’illustration des premières représentations réalistes des Khoïkhoï, les premiers habitants du Cap-Occidental. Les Khoïkhoï étaient des éleveurs issus des populations autochtones de chasseurs d’Afrique australe, les San. Après l’établissement de la colonie néerlandaise de la baie de la Table en 1652, les Khoïkhoï furent subjugués lors de guerres avec les Néerlandais en 1659 et 1673. On trouve de nombreuses informations sur les Khoïkhoï dans les premiers récits européens, mais il existe peu d’illustrations. Les dessins de la collection ont été réalisés in situ et contrairement à la plupart des premières représentations européennes des Khoïkhoï, ils n'ont jamais été réinterprétés par les graveurs européens. L’artiste était fort probablement un Néerlandais, né au XVIIe siècle, qui occupait une certaine fonction à la Compagnie néerlandaise des Indes orientales. Il se dirigeait vraisemblablement vers les Indes orientales néerlandaises ou rentrait aux Pays-Bas, quand il a visité le Cap. Des indications laissent à supposer que les dessins ont été réalisés au plus tard en 1713, et probablement même beaucoup plus tôt. La plupart des dessins portent des annotations, faites après 1730, par une autre personne, elle aussi non identifiée.

Date de création

Date du sujet

Type d'élément

Description matérielle

1 dessin : plume et encre grise, plume et encre sépia sur papier, 20 x 31 centimètres

Notes

  • Il a été représenté comme planche 23 dans Les Khoïkhoï au Cap de Bonne-Espérance : dessins du XVIIe siècle dans la bibliothèque d’Afrique du Sud. Cette description est une adaptation du texte d’Andrew B. Smith. Numéro 6252 de l’ensemble : INIL 6250-6264.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 2 juillet 2015