Des Khoïkhoï attelant des bœufs à l’aide d’un joug et autres croquis

Description

Ces esquisses font partie d’un ensemble de 27 dessins sur 15 feuilles qui a été découvert à la Bibliothèque nationale d’Afrique du Sud en 1986. L’importance des dessins réside dans l’illustration des premières représentations réalistes des Khoïkhoï, les premiers habitants du Cap-Occidental. Ces vignettes représentent différentes activités : en haut, un homme khoï tenant des bœufs tandis qu’un colon ajuste le joug, au milieu, une femme qui trait une vache dans un grand récipient en céramique, en bas à gauche, des hommes face à un mouton récalcitrant, et en bas à droite, des femmes portant des charges, probablement du bois de chauffage. Le texte, en néerlandais, indique : « Utilisation du joug des bœufs par les Hottentots » (ce dernier terme était le nom historique des Khoïkhoï à l’époque de la colonisation des blancs, mais il est à présent considéré comme péjoratif). Les Khoïkhoï étaient des éleveurs issus des populations autochtones de chasseurs d’Afrique australe, les San. Ayant cédé leurs terres aux Néerlandais et perdu leur bétail, ils furent réduits au travail servile et obligés de travailler comme ouvriers agricoles pour les colons. Bien que possédant des bœufs de somme et de monture, les Khoïkhoï n’utilisaient pas d'animaux de trait. Les fermiers blancs du Cap au XVII e siècle utilisaient des attelages de bœufs pour tirer les chariots, et l’homme khoï montré ici travaille évidemment pour le fermier. Les dessins de la collection ont été réalisés in situ et contrairement à la plupart des premières représentations européennes des Khoïkhoï, ils ne furent jamais réinterprétés par les graveurs européens. L’artiste était fort probablement un Néerlandais, né au XVIIe siècle, qui occupait une certaine fonction à la Compagnie néerlandaise des Indes orientales. Il se dirigeait vraisemblablement vers les Indes orientales néerlandaises ou rentrait aux Pays-Bas, quand il a visité le Cap. Des indications laissent à supposer que les dessins ont été réalisés au plus tard en 1713, et probablement même beaucoup plus tôt. La plupart des dessins portent des annotations, faites après 1730, par une autre personne, elle aussi non identifiée.

Type d'élément

Description matérielle

1 dessin : plume et encre noire, lavis sur papier, 24 x 38 centimètres

Notes

  • Il a été reproduit comme planche 8 dans Les Khoïkhoï au Cap de Bonne-Espérance : dessins du XVIIe siècle dans la bibliothèque d’Afrique du Sud. Cette description est une adaptation du texte d’Andrew B. Smith. Au verso du dessin « Scène de moisson » (INIL 6259), numéro 6259 de l’ensemble : INIL 6250-6264.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 2 juillet 2015